Problèmes d’érection (Impuissance)

La dysfonction érectile – parfois encore appelée impuissance –  consiste, soit dans l’impossibilité durable d’obtenir une érection valable, soit de ne pouvoir la maintenir, si elle est obtenue avec une rigidité pénienne suffisante,  pour l’accomplissement de l’acte sexuel au moment précis de la pénétration.

Les raisons de ce trouble peuvent être multiples et il est essentiel de considérer l’homme dans sa globalité.

Une dysfonction peut avoir des origines physiques et psychologiques.

Elle est aussi parfois la conséquence d’une absence de désir. Dans ce cas, ce paramètre est à investiguer également.

Lorsqu’un homme consulte pour une dysfonction érectile, les premières questions posées consistent à s’assurer qu’il ne s’agit pas d’un trouble d’origine physique ou physiologique. Si cela s’avère être le cas, il devra être vu par un urologue pour traiter , quand c’est possible, cet aspect du problème.

Ensuite, ou parallèlement, il est intéressant de prendre en compte  le contexte d’apparition du trouble.

Cette investigation permet de cibler les points sur lesquels il est possible d’agir et ainsi fixer un objectif personnalisé en fonction de la réalité et des souhaits de la personne.

L’impuissance, un problème de couple…

Lorsque l’homme est en couple, celui-ci est également à prendre en considération.

On observe que la difficulté sexuelle peut être un symptôme d’une dysfonction au sein du système couple. Dans ce cas, il est capital d’en comprendre le sens pour avancer vers les solutions.

A l’inverse, si l’impuissance est la résultante d’un souci médical, il ne faut pas négliger l’impact que cela peut avoir sur l’intimité du couple.

Chaque demande qui m’est adressée est unique de par la personnalité  et le vécu de chacun ainsi que les attentes spécifiques en fonction de la conception personnelle de la sexualité; c’est pourquoi il n’y a pas de canevas-types mais les suivis sont adaptés.